Share Button

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/1ooiE2a

Depuis le début du conflit syrien, la Turquie est devenue l’une des portes d’entrées privilégiées par les candidats au djihad. Ankara, qui se retrouve confronté à un gigantesque défi d’ordre humanitaire et sécuritaire, envisage désormais l’instauration d’une zone démilitarisée le long de sa frontière avec la Syrie.

Les envoyés spéciaux de France 24 Fatma Kizilboga et Gallagher Fenwick se sont rendus à l’un des principaux postes-frontière, à la rencontre des centaines de réfugiés qui y transitent chaque jour. À cet endroit, ils se sentent en sécurité, loin des troupes de Bachar al-Assad mais également loin de l’organisation de l’État islamique, explique Fatma Kizilboga.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts