Share Button

Les informations de Nicolas Hénin, cet ancien otage en Syrie qui a confirmé samedi que Mehdi Nemmouche était l'un de ses geôliers, corroborent l'existence d'une brigade francophone active auprès des djihadistes en Syrie et en Irak. Elle pourrait être dirigée par un homme originaire du Canton de Vaud en Suisse.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts