Share Button

La décision de François Hollande de suspendre la livraison du premier navire de guerre Mistral à la Russie suscite de nombreuses réactions. Face à la pression de la communauté internationale et à l’aggravation de la situation en Ukraine, le Chef de l’Etat a finalement choisi de geler l'exécution du contrat jusqu’en novembre. En quoi la position de la France était-elle devenue intenable ? Que peut faire Moscou ? Que faire des deux rafales en cas d’annulation ? Eléments de réponse avec Karina Chabour

FRANCE 24 L'ACTUALITE INTERNATIONALE 24H/24
http://www.france24.com

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts