Share Button

Face à l'embargo russe sur certaines denrées alimentaires européennes, les professionnels des fruits et légumes de Rungis craignent une future chute des cours tandis que dans les produits haut-de-gamme, comme le foie gras ou certains fromages, on constate déjà un impact sur les ventes. Des craintes tempérées par Stéphane Layani, à la tête du marché de Rungis. Durée: 01:34

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts