Share Button

Face à la presse pour la première fois depuis sa blessure, Neymar s'est écroulé en larmes jeudi en soulignant qu'à 2 cm près, il aurait pu finir dans une chaise roulante. Il a affirmé qu'il n'acceptait pas l'action du Colombien Juan Pablo Zuniga qui l'a privé de la suite du tournoi, mais assure ne pas en vouloir son adversaire, qui l'a appelé au téléphone. Durée:01:46

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts