Share Button

Depuis près de 40 ans, les algues vertes prolifèrent sur certaines côtes, polluant les plages. Inoffensives quand elles sont fraîches, elles dégagent en se putréfiant un gaz toxique qui peut être mortel, le sulfure d'hydrogène ou H2S, exposant potentiellement promeneurs, riverains et travailleurs chargés de leur ramassage. VIDEOGRAPHIE

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts