Share Button

La vente de deux porte-hélicoptères Mistral français à la Russie suscite la polémique en plein contexte de crise ukrainienne. Si les alliés de la France, Washington et Londres en tête, ont fait part de leur mécontentement, François Hollande a assuré que la première livraison, prévue de longue date, se ferait normalement mais que la seconde "dépendra de l'attitude" de Moscou.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts