Share Button

Nommé il y a cent jours pour relancer une économie en berne et enrayer un chômage record, le Premier ministre français Manuel Valls a défendu mardi 8 juillet sa politique réformiste en bousculant les syndicats, au risque de mettre à mal le dialogue social cher au président François Hollande.Durée: 01:06

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts