Share Button

BNP Paribas a reconnu, lundi 30 juin à New York, avoir violé des embargos américains contre Cuba, l'Iran et le Soudan et a accepté de payer une amende de 8,9 milliards de dollars, a annoncé le département américain de la Justice.. Durée: 01:08

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts