Share Button

Les esprits s'échauffent au Brésil. La police a fait usage de gaz lacrymogènes contre des manifestants anti-Mondial réunis à São Paulo. Une journaliste américaine de CNN a même été blessée légèrement par une capsule de gaz lacrymogène. Les manifestants voulaient visiblement bloquer une grande avenue qui mène au stade 'Arena Corinthians', où se joue le match d'inauguration entre Brésil et Croatie.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts