Share Button

Alors que les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) sont désormais aux portes de Bagdad, Barack Obama a fait un point sur la situation depuis la Maison Blanche. Le président américain a déclaré étudier "d'autres options" que l'envoi de soldats au sol.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts