Share Button

A l'heure où François Hollande reçoit le ministre de l'économie et le Premier ministre à l'Élysée pour évoquer le dossier Alstom, la presse japonaise affirme que le géant nippon Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et l'allemand Siemens mettent sur la table 7,25 milliards d'euros pour s'offrir une partie des activités énergétiques d'Alstom que lorgne également l'américain GE. Explications.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts