Share Button

Si la fièvre de la Coupe du monde commence a prendre au Brésil, de nombreux manifestants continuent à faire entendre leur voix. A Sao Paulo, quelques heures avant le coup d'envoi du premier match du mondial entre la Croatie et le pays hôte, des protestataires ont tenté de bloquer l'accès au stade Arena Corinthians sous les cris de "la Coupe n'aura pas lieu!" Le petit groupe a été rapidement dispersé par des policiers anti-émeute à coups de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes avant que des heurts ne reprennent une heure plus tard. Des affrontements ont eu lieu également à Rio ou à Belo Horizonte entre militants anti-mondial, parfois radicaux et policiers anti-émeutes.

Share Button

Vidéos similaires:

  • No Related Posts